Le mot du Président

UN CLUB, POUR QUOI FAIRE ?

  • Pour se retrouver entre professionnels de l’immobilier dans la convivialité

  • Pour unir nos forces en cas de crise

  • Pour s’informer et se former

  • Pour mieux comprendre l’économie immobilière et la partager

  • Pour observer les marches et leurs évolutions

  • Pour la découverte d’autres territoires et expériences

  • Pour apporter des idées et des solutions aux décideurs pour l’urbanisme, l’habitat, le développement tertiaire et commercial

  • Pour rêver la ville de demain

  • Pour agir à 360 °

Alain RAGUIDEAU
PRESIDENT

 

 

pour la commission commerce
la conférence du 13 septembre 2013

a fait salle comble
et les gros titres de la presse : Ouest-France, Presse Océan, L’Informateur Judiciaire, 20 Minutes, Sun Radio, etc
ont relayé les idées martelées par les intervenants :

l’appétit féroce des galeries-marchandes situées en périphérie est l’alternative au centre-ville pour des enseignes nationales qui se développent et qui ne trouvent pas les surfaces qu’elles ont besoin en cœur de ville. Toutefois elles sont nombreuses à souhaiter s’installer dans le centre-ville de la métropole nantaise. Les raisons de cette désaffection sont clairement identifiées et chiffrées : 15 % du chiffre d’affaires du commerce nantais est réalisé par le centre-ville ce qui en fait l’un des cœurs de  ville les moins dynamiques si on compare Nantes à d’autres métropoles :

  • TOULOUSE 27% du chiffre d’affaires d commerce réalisé par le centre-ville,
  • BORDEAUX 31%
  • STRASBOURG 37%

La conférence a été introduite par Jean-Luc CADIO, Vice-Président de la CCI de Nantes en charge du commerce, et s’est poursuivie par un exposé et des échanges avec une salle comble qui rassemblait des professionnels de l’immobilier et des membres du CINA. Cette conférence a ainsi réuni Michel PAZOUMIAN délégué Général PROCOS, Monsieur Pascal Francheski directeur du développement du groupe VIVARTE, Hugues FRIOU Président d’honneur de l’association des commerçants du centre-ville de Nantes Plein-Centre, ainsi que d’autres intervenants tels qu’Intersport, Eram, Pita pit..La présence dans la salle de nombreux directeurs de développement d’enseignes nationales : GEMO, GROUPE RAPP, GIFI, Chausséa, Marionnaud, Cléor, Courir, Groupe Beaumanoir, Système U, Intermarché, Apsys, etc…) a aussi pu être appréciée. Ce sont ainsi pas moins de 160 personnes dont 52 enseignes nationales qui ont permis d’étoffer et illustrer cette analyse, confortant ainsi le consensus autour de la préconisation du CINA :

Le CINA COMMERCE PRECONISE :

- la création d’un « ensemble commercial d’hyper centre-ville », alliant commerces, loisirs, culture,

- un projet ambitieux, d’une taille significative offrant entre 25 000 m² < x < 35 000 m² de surfaces commerciales pouvant ainsi répondre aux besoins des enseignes nationales, des commerçants et des attentes des consommateurs,

- apporter à la ville un outil de rayonnement économique à l’échelle de notre métropole régionale.

- choisir un lieu où commerces et flux existent déjà : Gloriette ? Petite –Hollande ?

L’ensemble commercial à créer devra être ancré au plus proche de la vie marchande actuelle et bénéficier d’un emplacement de 1er ordre Nous préconisons de l’ancrer à quelque mètres de la Place du Commerce, à 150 m de la FNAC : A partir du square Jean Baptiste DAVIAIS, il pourrait ensuite s’étendre vers l’Ile de Nantes, vers l’Ouest, créer un véritable lieu de vie.