MENU

Découverte de la Maison Radieuse à Rezé

26/04/2018 • par Marie Jo BACQUES

Ce 23 Avril 2018, dans le cadre de sa thématique Workshops autour des « Usages de l’Immobilier », le CINA s’est réuni pour la visite de la Maison Radieuse – Le Corbusier de Rezé, cité construite en 1955 par Charles Edouard Jeanneret dit LE CORBUSIER.

Construite en 18 mois pour 300 appartements et 1400 habitants à l’époque, elle est aujourd’hui occupée par environ 900 habitants.

Sur pilotis en béton, elle a été conçue avec 1 seul hall d’entrée pour que les gens se rencontrent. Dans ce hall se trouvaient également un bureau de poste et un kiosque à journaux. Aujourd’hui existe encore un petit marché le mercredi en soirée.

20180423_095743Hall maison Radieuse

 

Desservis par 3 ascenseurs seulement, les 6 « rues » qui accèdent aux appartements sont peu éclairées, de la volonté même de Le Corbusier, cela afin de créer une atmosphère plus feutrée, atténuer les bruits et contraster avec les appartements très lumineux (Maison Radieuse).

Sur le toit à 52 mètres de hauteur (plus haute que le pont de Cheviré), existe encore l’école pour 45 enfants et sa cour de récréation

20180423_10162320180423_100926

Une piste de running, les machineries d’ascenseur et un réservoir d’eau avec pompe de relevage et distribution en gravitaire s’y trouvent également. La vue y est époustouflante mais cette partie de toit est maintenant inaccessible pour des raisons de sécurité.

Chaque appartement possède une niche traversante pour les livraisons à domicile. Les boîtes aux lettres se trouvent sur chacun des paliers.

Nous avons pu visiter l’appartement témoin, totalement dans son jus, avec mobilier de l’époque. Il est bien entendu classé au patrimoine.

IMG_7821IMG_3545

D’une surface de 76 M2, (séjour et 3 chambres), c’est un Duplex ascendant où tout a été travaillé suivant le Modulor d’1,83 M, avec un plafond à 2,26M.

Ce modulor a été imaginé par LE CORBUSIER : hauteur d’un homme de cette taille et d’une envergure de la même taille.

le Modulor

On retrouvera cette dimension d’1,83 M pour les meubles de la cuisine. Les chambres d’enfants auront également cette même largeur mais s’ouvrent largement grâce à une cloison coulissante servant de grand tableau noir sur lequel les enfants peuvent s’exprimer.

20180423_102827

Tout le mobilier de cuisine dessiné par Charlotte Perriand était livré avec l’appartement. La cuisine ouverte était déjà à l’ordre du jour avec passe- plat. L’optimisation de la place nous a beaucoup impressionnés. Le chauffage par le sol, le double vitrage, l’isolation béton + béton cellulaire, pare-soleil sur les loggias, contribuent à une qualité de vie étonnante pour l’époque. Ce principe de construction permet une insonorisation peu commune.

L’escalier du duplex a été conçu avec 2 rampes différentes, une pour les adultes le long du mur et l’autre pour les enfants. Un interstice dans la marche laisse aux très jeunes enfants à 4 pattes la possibilité de monter sans risque.

escalier20180423_105151

 

Les charges s’élèvent à 150€ pour cet appartement (eau et chauffage compris ainsi que l’entretien des 6 ha de parc).

Dans ce parc ( 3 ha à l’origine) se trouvent des jardins familiaux, un terrain de sport, des jeux d’enfants, Un BBQ va être créer prochainement pour des moments de partage supplémentaire .Un étang parfait l’ensemble  aux pieds des pilotis.

De 1994 à1997 une campagne a été réalisée pou la réfection totale des loggias. Celles ci ont été entièrement déconstruites et reconstruites avec des pierres provenant de la carrière de l’époque.

Il existe 20 clubs associatifs dans cette « ville dans la ville » avec des locaux à chaque niveau mis à disposition(cours de cuisine, informatique , atelier de langues, couture, ressourcerie……)

Concernant le stationnement 2  grands Parkings sont à la disposition de tous les occupants  et 2 locaux à vélos d’une superficie presque équivalente sont entièrement remplis.

Des caveaux se partagent pour 4 logements et sont situés en ½ niveau.

A l’origine des vide-ordures avaient été créés et ont été remplacés par des contenaires en pied d’immeuble. L’état d’esprit est très différent avec une entraide participative.

Une visite très intéressante avec la participation  du chargé de patrimoine  de la Ville de REZE  Florian RIFFET et Samuel LEBASTARD du cabinet Bras gestionnaire de la copropriété.

Marie Jo BACQUES

Direction développement Neuf , BRAS IMMOBILIER, Secretaire Général du CINA